in

Tout savoir sur le travail d’extra en restauration !

Les contrats d’extra sont un moyen pour les étudiants de compléter leurs revenus pour couvrir leurs charges. Dans un domaine où les offres d’emplois sont aussi abondantes que la restauration, les contrats d’extras sont aussi nombreux. Comment fonctionne alors ces types de contrats spécifiques et quels avantages offrent-ils pour les candidats ? On vous répond.

Qu’est-ce qu’un contrat d’extra ?

Tout d’abord, il faut savoir que le contrat d’extra est un Contrat à Durée Déterminée (CDD). Il consiste à la réalisation d’une tâche spécifique pour une durée généralement définie à l’avance. Il peut s’étendre de quelques heures à quelques jours. Il faut toutefois noter qu’il se différencie d’un contrat partiel, notamment pour les besoins auxquels il répond.

On l’appelle aussi CDD d’usage. Il peut s’agir de contrats saisonniers, de CDD de remplacement ou de CDD pour accroissement de l’activité (temporaire). Une personne peut donc être embauchée en tant qu’extra quand un établissement doit augmenter temporairement son effectif, comme pour le cas des hôtel-restaurants.

Les avantages de l’extra en restauration

Beaucoup de gens signent des contrats d’extra en vue d’arrondir leurs fins du mois, mais d’autres cumulent réellement ces contrats à durée déterminée car ils proposent de nombreux avantages. Tout d’abord, la rémunération est très attractive pour le travail en extra restauration car les employés sont payés à l’heure et non mensuellement.

Par ailleurs, les candidats sont libres de choisir le contrat qui leur convient, en termes d’horaires. Ils ont donc la possibilité de gérer leur emploi du temps à leur convenance. De plus, les contrats d’extras en restauration se passent souvent en soirée ou pendant le week-end, d’où ils conviennent très bien aux étudiants.

Les CDD d’usage sont synonymes de nouvelles expériences. Même s’ils sont de courte durée, ce sont des occasions uniques pour les jeunes de se baigner dans le milieu professionnel. Cela constituera toujours un plus dans leur CV quand ils rechercheront un CDI. D’ailleurs, les contrats d’extra sont un bon moyen d’aboutir à un CDI. En travaillant plusieurs fois pour un même établissement et en faisant ses preuves, une personne a plus de chances de se faire recruter par le restaurant pour une durée indéterminée.

Quels sont les caractéristiques du contrat ?

Un extra peut occuper plusieurs postes dans le domaine de la restauration. Il peut aussi être appelé pour venir en aide aux employés pour différents événements : réception de mariage, soirée d’entreprise, cocktails, dîner dansant… L’extra travaille pour une durée totale de 43h par semaine. Au-delà de cette durée, il sera rémunéré en heures supplémentaires.

Un contrat d’extra peut être conclu même si la durée de fin n’est pas définie à l’avance, car après tout, l’employé est payé à l’heure. A la différence d’un CDD ordinaire, il ne peut pas prétendre à une prime de précarité quand sa mission touche à sa fin. En revanche, il peut prétendre à un CDI s’il a travaillé au moins 60 jours pour un établissement.

Il faut noter que le CDD d’usage ne peut être utilisé dans le cadre d’un poste permanent. Une collaboration sous un contrat d’extra n’a donc pas lieu d’être si le restaurant cherche à pourvoir un poste à temps plein ou d’une durée fixée par semaine ou par jour. En effet, le contrat d’extra se distingue par son caractère à la fois occasionnel et irrégulier.

L’employé sous CDD d’usage quant à lui, ne peut prendre des jours de congé mais est toutefois éligible à une indemnité congés payés qui équivaut à 10% du total de sa rémunération, ce qui est valable quelle que soit la durée du contrat.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Sheeps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RAL Colors : le langage universel de la couleur depuis 90 ans !

Découvrez les différentes utilisations d’un ballon éclairant pour tous vos événements !