in

Comment organiser les obsèques d’un proche ?

Le désarroi et la douleur nous envahissent souvent après la perte d’un parent. En dépit du chagrin, vous devez penser à inhumer la victime. Découvrez dans cet article les différentes démarches à mener dans ce cadre.

La déclaration de décès

Après la perte d’un proche, vous devez immédiatement faire établir un certificat médical de décès. La loi prévoit que vous devrez informer la mairie de votre localité dans les 24 heures. Les responsables dresseront alors un acte de décès. Vous pouvez déléguer cette formalité à une entreprise de pompes funèbres. Vous avez également la possibilité de confier cette démarche à l’hôpital, à la clinique ou à la maison de retraite où le drame est intervenu. Cet établissement vous autorise aussi souvent à déposer gratuitement le défunt dans sa chambre mortuaire durant trois jours. Pour un décès à domicile, vous assurez le transport du corps et l’envoyez en chambre funéraire. Prévoyez entre 280 et 380 euros pour un hébergement de trois jours.

Choisir une entreprise de pompes funèbres

Nous vous recommandons de comparer les prix avant de sélectionner une structure. Assurez-vous qu’elle prenne en charge les différentes formalités à accomplir. Cela concerne généralement la mise en bière et la fermeture du cercueil. Elle s’occupe aussi du transport du corps du défunt lors de l’enterrement. Les obsèques doivent se dérouler conformément aux dernières volontés de votre proche. Tenez-en compte pour choisir son sépulcre. Une plateforme spécialisée comme Direct Monuments Funéraires propose une large gamme d’articles. N’hésitez pas à la consulter pour découvrir des pierres tombales sur le site.

La mise en terre du corps du défunt

Adressez une demande auprès de la mairie de la localité où vivait votre proche. Les autorités vous donneront le droit d’y inhumer votre parent. Vous avez aussi la possibilité de choisir un cimetière où vous disposez d’une sépulture familiale. L’enterrement doit avoir lieu dans un délai de 6 jours après le décès. Certains défunts disparus réclament une crémation dans leur testament. Vous n’y recourez qu’après une autorisation de la mairie.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Sheeps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelle est la meilleure solution face aux pertes auditives ?

3 compléments alimentaires qui aident à perdre du poids !