in

La soie et le thé : deux souvenirs à ramener d’un voyage au Vietnam

Si vous avez songé à visiter les pays asiatiques, certainement le Vietnam va vous épater. Ce territoire au sud-est du continent rayonne grâce à ses nombreux attraits, dont le prisme culturel, celui de la gastronomie et celui du paysage. Chacune de ces facettes peut être associée à des souvenirs que vous pouvez ramener à votre retour. Ces souvenirs peuvent aller de simples photos aux objets des plus complexes, des plus chers aux plus abordables. Ici, vous en trouverez deux parmi les plus populaires auprès des voyageurs : la soie et le thé.

De la soie comme souvenir de votre voyage au Vietnam

Quelle que soit la région où vous vous rendez lors de votre voyage au Vietnam, attendez-vous à trouver plusieurs vendeurs de soie. En effet, le pays du dragon en est un grand producteur. Spécifiquement la localité de Van Phuc, à proximité de la capitale vietnamienne, est le plus grand producteur au pays. Pour la découvrir pleinement vous pouvez organiser votre escapade en compagnie d’une agence de voyages professionnelle comme Vietnam Marco Vasco.

Lorsque vous achèterez de la soie vietnamienne en guise de souvenir, la vigilance est de rigueur. En effet, malgré que la contrée en produise beaucoup, elle n’est malheureusement pas à l’abri des arnaques. Pour reconnaître la vraie soie de la fausse, la solution efficace demeure le brûlage du tissu. Bien sûr, vous n’allez pas à le faire lors de l’achat. Il faut demander au vendeur de s’en occuper avec un petit morceau de la soie que vous désirez acheter. Si la soie brûlée forme des boules et qu’une odeur du plastique brûlé se fait sentir, c’est du faux. Une vraie soie se carbonise tout de suite au contact du feu, exactement comme le papier.

Pour ce qui est du prix de la soie, il est généralement proposé à partir de trois euros le mètre. Si vous souhaitez vous procurer des vêtements en soie, il faut vous munir d’une dizaine d’euros au minimum. Comptez cependant un peu moins pour les petits accessoires tels que les foulards, les châles, les cache-nez, etc.

Le thé, un des symboles de la culture vietnamienne

Si vous n’avez que très peu d’espace à consacrer pour les articles de souvenir de votre escapade au Vietnam, le thé est un excellent choix. En effet, il est très léger et ne prend que très peu de place, et pourtant il est utile et peut ravir celui ou celle à qui vous souhaitez l’offrir.

Pour un peu d’histoire, la culture du thé ne fait pas partie des traditions millénaires vietnamiennes. Ce sont les Français qui ont introduit les premières fabriques de thé dans ce pays lors de la période de la colonisation au XIXe siècle. Au début, le résultat ne paraissait pas des plus satisfaisants. En effet, ce n’est qu’au XXe siècle que la production a connu une grande réussite. Celle-ci n’a cessé de s’améliorer au point de faire aujourd’hui le Vietnam le 5e producteur du thé à l’échelle internationale.

Qu’on se le dise, le pays du dragon ne se contente pas de cultiver un seul type de thé. Une grande variété de thé y est en effet cultivée. Allant du thé à l’artichaut au thé chrysanthème en passant par le thé au jasmin, le thé au lotus et le thé vert, il y a de tout. Le plus représentatif du pays est sans conteste le thé au lotus. Celui-ci pourrait être alors un excellent souvenir de votre circuit au Vietnam. Mais libre à vous de choisir, sachant que 100 g de thé sont proposés entre 1 et 2 euros.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Sheeps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez l’intérêt de la spiruline pour les sportifs !

Quels sont les métiers du droit les mieux payés ?