in

Nos astuces pour bien gérer son épargne avec son assurance-vie !

En raison de l’allongement de l’espérance de vie et de la dynamique démographique, les Français devront travailler plus longtemps ou voir le montant de leur retraite diminuer.

Pour cette raison, beaucoup de Français font le choix d’épargner régulièrement une partie de leurs revenus. L’objectif de cette épargne est alors de lisser le pouvoir d’achat tout au long de la vie.

Pour d’autres personnes, l’épargne permet de se constituer un apport en vue d’un gros projet financier. Bien souvent, il s’agit d’un achat immobilier, mais cela peut aussi être pour acheter une société ou financer un tour du monde. Une des meilleures solutions pour épargner est sans conteste l’assurance-vie. Il s’agit d’une enveloppe polyvalente et bénéficiant d’avantages fiscaux significatifs. Cet article fait le point sur les avantages de l’assurance-vie.

    1. Fonds en euros et unités de compte : l’assurance-vie est une enveloppe polyvalente pour diversifier son épargne.

L’assurance-vie est une des solutions d’épargne les plus populaires en France. L’essentiel des contrats d’assurances-vie commercialisé est « multi-supports ». Ainsi, ils permettent d’investir sur différentes classes d’actifs (immobilier, actions, obligations) au sein d’un même contrat.

Actuellement, plus des trois quarts des encours sont dirigés vers les fonds en euros. Gérés par des assureurs, ces fonds offrent une garantie sur le capital investi, ce qui rassure les épargnants français.

Concernant le rendement de ces fonds en euros, il est en baisse ces dernières années (un peu inférieur à 3 % pour les meilleurs fonds en 2018) mais demeure très supérieur à l’inflation, et nettement plus rémunérateur que les livrets réglementés (dont le rendement est tombé à 0,75%).

Les alternatives aux fonds en euros sont les unités de compte. Il s’agit du nom donné à tous les supports d’investissement logeables au sein d’un contrat, autres que les fonds en euros

Selon le site Avenue Des Investisseurs, les meilleures assurances-vie sont sans frais sur versement et donnent accès à des centaines d’unités de compte. Parmi les unités de compte populaires, on peut citer les fonds d’investissement en actions et les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

Il existe différents types de fonds d’investissement en actions. Certains sont gérés de façon active par une équipe d’analystes financiers, d’autres sont gérés de façon passive à l’instar des ETFs (Exchange Traded Funds), un type de fonds très vogue en raison des frais de gestion très faibles et des bonnes performances qu’ils offrent.

Les épargnants souhaitant s’orienter vers les placements en immobilier (pierre-papier) auront intérêt à bien regarder si le contrat d’assurance-vie qu’ils convoitent permet d’accéder à une large sélection de produits, telles que des SCPI.

D’une façon générale, les courtiers en ligne offrent des frais de gestion plus bas et donnent accès à une large sélection d’unités de compte.

Les banques en ligne proposent également des assurances-vie intéressantes mais donnent généralement accès à un nombre plus limité d’unités de compte. Les comparatifs permettent de faire son choix.

    1. L’assurance-vie offre une fiscalité particulièrement avantageuse.

Les parts de fonds d’investissement ou les SCPI sont logeables au sein d’un compte-titres ordinaire ou en direct. La raison pour laquelle les épargnants ont intérêt à investir via un contrat d’assurance-vie réside dans la fiscalité très intéressante de ce support d’investissement.

Contrairement au plan d’épargne en actions (PEA), le montant des versements n’est pas limité sur un contrat d’assurance-vie. Aussi, il est tout à fait possible de posséder plusieurs contrats, c’est même une démarche recommandée pour diversifier les assureurs gérant ses placements.

Les avantages fiscaux de l’assurance-vie se déclinent de plusieurs façons. Pour l’épargnant, l’assurance-vie permet de réinvestir les gains au sein de l’enveloppe sans subir de « frottement fiscal », ce qui permet de faire progresser plus rapidement son patrimoine.

Plus précisément, seuls les prélèvements sociaux sur les revenus des fonds en euros sont prélevés au fil du temps. Lorsque le contrat atteint 8 ans, il est possible de retirer de l’argent du contrat sans payer d’impôt sur les gains : un abattement de 4 600 euros par an est appliqué ! Cet abattement est doublé pour un couple marié ou pacsé (9 200 euros). Cet avantage se révèle très intéressant pour les retraités souhaitant compléter leur retraite.

L’autre grand avantage fiscal de l’assurance-vie ne concerne pas l’épargnant directement mais ses héritiers ! En effet, l’assurance-vie permet de transmettre son patrimoine en bénéficiant d’abattement permettant de réduire fortement l’impôt sur les successions. Si le souscripteur du contrat d’assurance-vie a versé avant l’âge de 70 ans, il peut transmettre 152 500 euros sans impôt.

La fiscalité des revenus du patrimoine est élevée en France.

L’assurance-vie est un des moyens les plus efficaces pour investir son épargne, on parle même de « niche fiscale ». Les épargnants ont intérêt à ouvrir un contrat le plus tôt possible pour bénéficier des avantages fiscaux qui se présentent à partir du moment où le contrat atteint 8 ans.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Sheeps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voici comment choisir la cage parfaite pour votre rat ou votre souris !

Quelques techniques pour prendre de la masse musculaire rapidement !