in

Que faire après un échec au code de la route ?

Free-Photos (CC0), Pixabay

Vous avez échoué à l’épreuve théorique du permis de conduire à savoir le code de la route ? Vous ne savez plus quoi faire face à cet échec et cherchez des solutions ? Nous faisons le point aujourd’hui sur les bons réflexes à adopter pour se sortir de cette situation délicate.

Relativiser sur l’échec de l’examen

Ne pas obtenir son code du premier coup n’est pas une fin en soi. C’est d’ailleurs une chose très courante et si vous demandez autour de vous, vous ne serez pas le premier ni le dernier à avoir raté votre examen théorique. Si ce n’est pas une fatalité, il est cependant important de comprendre vos erreurs. Pensez-vous avoir fait des erreurs d’inattention ? Avez-vous répondu trop rapidement ou trop lentement ? Etiez-vous stressé ? Etiez-vous concentré ou préoccupé par autre chose durant l’examen ? Avez-vous eu des moments d’hésitation sur certains types de questions ? Avez-vous pu cerner les thématiques qui vous posent problème ? Autant d’éléments peuvent vous aider à mieux vous préparer pour un second examen.

Réviser à nouveau le code de la route

steering wheel, car, mercedes-benz
Free-Photos (CC0), Pixabay

Lorsqu’on échoue au code de la route, on redoute souvent le retour à l’auto-école et les nombreuses heures de formation. Sachez qu’il y a plusieurs méthodes d’apprentissage pour se préparer à l’examen du code de la route. Certains candidats ne sont pas toujours à l’aise à l’idée de réviser avec des inconnus dans un centre de formation. D’autres ne parviennent pas à se concentrer sur le cours dispensé en raison de l’heure de la séance de code dans leur auto-école. Si vous vous sentez concerné, peut-être devriez-vous changer de méthode d’apprentissage. Il existe des formules de révision du code de la route à distance comme la plateforme WIZBII DRIVE. Cette solution permet à tout à chacun de se mettre à niveau sur la réglementation routière, directement depuis un ordinateur ou un téléphone portable. Wizbii Drive propose deux formules : une formule express à 9,90€ pour 15 jours et une seconde formule à 24,90€ les 12 mois. Grâce à cette plateforme, vous pourrez réviser votre code de la route en toute tranquillité depuis le lieu ou à un horaire qui vous convient. Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus.

Planifier une nouvelle date d’examen

Après avoir échoué au code de la route, il est important de prévoir une nouvelle date de passage. Pour cela, vous devez vous inscrire auprès d’un centre d’examen agréé par l’Etat. Si vous êtes inscrit dans une auto-école, c’est votre auto-école qui sera en charge de cette démarche. Si vous êtes inscrit en candidat libre, c’est alors à vous de faire cette démarche administrative. Le nouveau passage d’examen du code de la route sera facturé. Renseignez-vous auprès de votre auto-école pour savoir si c’est pris en charge par un éventuel forfait. Côté date, sachez qu’il n’y a pas de délai à respecter. Vous pouvez librement planifier votre nouvelle date d’examen, tout dépendra ensuite de la disponibilité des centres d’examen. Dans certains cas toutefois, les auto-écoles souhaitent prévoir un délai supplémentaire pour que vous ayez le temps de refaire des heures de formation théorique.

Nous espérons que nos conseils vous seront utiles pour mieux appréhender cet échec et vous permettre de rebondir. La prochaine tentative sera la bonne !

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Sheeps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment faire un don à une ONG ?

Avez-vous déjà pensé à investir dans une SCPI ?