in

[Money] Découvrez les comparatifs d’assurance-vie pour faire des économies !

Nous avons vu dans un précédent article que l’assurance-vie est une des enveloppes les plus efficaces pour épargner son argent. Il existe des centaines de contrats et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi la multitude d’assurances-vie. Le large choix de courtiers et d’assurances-vie permet à l’épargnant de trouver un contrat parfaitement adapté à ses attentes. Mais pour cela, encore faut-il que l’épargnant sache comment comparer les assurances-vie. Dans cet article, nous faisons le point sur les éléments importants à connaître pour interpréter les comparatifs d’assurances-vie

Selon que l’épargnant recherche une sécurité optimale pour son patrimoine ou une performance plus forte mais impliquant une prise de risque, il ne s’orientera pas vers le même contrat. Indépendamment des attentes de l’investisseur, il existe aussi des critères applicables à toutes les assurances-vie pour identifier les meilleurs contrats.

 

  • Les critères incontournables à regarder dans les comparatifs d’assurances-vie.

 

Les critères génériques permettant d’identifier une bonne assurance-vie portent sur la qualité du service client et les frais de gestion au cours de la vie du contrat.

Le service client est un élément à réellement prendre en compte. L’assurance-vie est généralement le support sur lequel l’investisseur place le plus gros de son capital (après l’immobilier), établir une bonne relation de confiance avec son courtier est donc essentiel. Au-delà des avis disponibles sur internet et du bouche à oreille, il est recommandé de tout simplement appeler le courtier pour s’assurer de sa réactivité et de sa façon de gérer les relations clientèles.

Le deuxième point à regarder concerne l’ensemble des frais prélevés par le courtier ou la banque. Ils sont de différentes natures : frais sur versement, frais de gestion des unités de compte, frais d’arbitrage, etc. Cela représente plusieurs couches de frais.

En premier lieu, les frais sur versement : il s’agit d’un pourcentage prélevé sur chaque versement. Les meilleurs contrats d’assurance-vie ne prélèvent pas de frais de versement ! Mais les banques traditionnelles et d’autres acteurs peu compétitifs en prélèvent, et ces frais sur versement peuvent parfois dépasser les 3 % et jusqu’à 5 %. C’est exorbitant quand on sait que le rendement moyen annuel des fonds en euros rapporte 1,7 %. Il faudra 2 ans pour retrouver son capital de départ. Privilégiez donc les contrats sans frais sur versement. 

De la même façon, les meilleurs contrats ne prélèvent généralement pas de frais lors des arbitrages sur les unités de compte. S’agissant des unités de compte, l’ensemble des courtiers et banques prélèvent des frais de gestion, mais les meilleurs ne prélèvent que 0,50 à 0,60 % par an. C’est quelques dixièmes de pourcents de moins que les contrats moyens (environ 1 % par an ailleurs). Cela peut paraît faible mais cumulé dans le temps, l’économie est réelle.

 

  • Une assurance-vie adaptée aux épargnants souhaitant privilégier la sécurité du capital.

 

Le fonds en euros est le support d’investissement à privilégier pour les épargnants souhaitant privilégier la sécurité de leur épargne. En effet, le capital investi est garanti. Pour trouver un bon fonds en euros, pensez à regarder la performance historique du fonds, c’est une bonne indication de la performance à venir. La performance va du simple au double selon les assureurs ! Les meilleurs fonds en euros ont atteint une performance de près de 3 % en 2018, contre 1,7 % en moyenne pour l’ensemble des fonds.

 

  • Les critères importants pour les investisseurs souhaitant dynamiser leur épargne.

 

À long terme, certaines classes d’actifs offrent de meilleures performances que d’autres, c’est notamment le cas des actions et de l’immobilier. Il y a deux écoles. Ceux qui se tourneront en priorité vers les actions et ceux qui iront préférentiellement vers l’investissement immobilier « pierre-papier ».

Les adeptes des actions seront donc attentifs à l’offre de fonds d’investissement disponibles dans le contrat d’assurance-vie, que ce soit des fonds indiciels (très en vogue) ou des fonds de gestion active, etc. Il en existe des milliers, les meilleures assurances-vie en référencent plusieurs centaines. Si vous souhaitez aller encore plus loin, une assurance-vie luxembourgeoise vous permettra même d’y loger absolument tout produit, même des actifs non cotés et des participations dans des sociétés on fonds dont le capital est fermé au grand public !

Les épargnants souhaitant privilégier la pierre en portefeuille devront quant à eux s’orienter vers les contrats d’assurance-vie offrant le choix de placements immobiliers le plus large. Les SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) sont incontournables.  Encore une fois, pensez à regarder les frais de gestion associés à la détention de ces supports d’investissement en unités de compte. Et assurez-vous de bien percevoir 100 % des loyers et non 85 %.

Pour conclure cet article, sachez qu’il est possible d’avoir recours à un conseiller en gestion de patrimoine ou tout simplement un service de gestion pilotée pour déléguer la gestion de son assurance-vie et définir son profil de risque avec l’aide d’un professionnel de l’investissement.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by Sheeps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment apprendre une nouvelle langue rapidement ?

[Money] Nos conseils pour bien anticiper et préparer sa retraite !